Bonjour, tout d’abord, je tenais à souhaiter beaucoup de courage aux personnes qui ont subit les effets secondaires de la vaccination. Après mûre réflexion, je viens déposer mon témoignage car je fais également partie des personnes qui n’ont pas super bien réagit.
Pour commencer, j’étais terrorisé à l’idée de chopper le covid, quand je revoyais ces images de réa avec tous ces gens, cela m’a replongé en 2015 lorsque mon papa était en réa en phase terminale d’une BPCO avec emphysème grave… Sachant que dans ma famille, il y a un terrain avec soucis respiratoire, j’étais vraiment le c** entre deux chaises comme on dirait…
J’avais reçu m’a convocation pour la première dose par l’AVICQ ( Belgique ) , je l’ai déchiré et je l’ai mise à la poubelle…. Les semaines passaient et cette peur de contracter la covid et me retrouver en réa comme mon papa l’était me faisait peur… J’ai donc pris la décision de faire ma première dose, elle aura lieu le 4 juin!
Le 4 juin, je me rends donc au centre de vaccination avec la boule au ventre car ne sachant pas trop ce qu’il y avait dans ce vaccin, j’avais peur de mal le supporté ( par le passé, je me suis retrouvée plusieurs fois aux urgences pour des effets secondaires dont dernièrement un choc anaphylactique pour un antibiotique / crème épiduo ( traitement de l’acnée ), on ne sait pas si cela venait de l’antibio ou de la crème… ) Enfin soit passons…
Je passe de stand en strand pour présenter mes papiers etc puis là vient le moment où l’infirmière arrive. On me dis de m’assoir tout en gardant mon bras plié avec la main sur la hanche ( très surprise, première fois qu’on me demande de me mettre ainsi pour un vaccin )
Au moment de l’injection, je reçois une grosse décharge électrique qui me fait sursauter, jamais eu cette sensation pour tous les autres vaccins que j’ai pu avoir dans ma vie… Avant de m’en aller, je demande si je peux faire du VTT, l’infirmière me dit que oui, si je me sent bien, qu’il n’y a pas de contre indication. Le soir tout se passe bien, un peu de fatigue mais rien de bien méchant, je prends un daffalgant 1g avant de me coucher comme on me l’avait conseillé et la nuit se passe bien.
Le lendemain 5 juin une légère courbature dans le bras, rien de bien méchant ni de si douloureux.
Le 6 juin, je me sens en forme, je décide donc de maintenir ma sortie VTT dans les bois avec mon mari, on fait 26 km et dans l’après midi, on fait encore 10km de marche! Tout va bien, je suis en pleine forme, je n’ai jamais été aussi bien en forme après une vaccination d’ailleurs!
Le 7 juin, je me lève et là le cauchemars commence, je suis prise de maux de tête, courbature, douleurs dans les articulations et surtout une sensation très bizarre dans la tête. Douleur + envie de vomir + sensation que je sortais d’un tour de tourniquet dés que j’étais debout… Bras en coton avec fourmillement et perte de force…
Les jours passent mon état ne s’améliore pas au contraire, je suis très faible, je suis très très fatigué, une fatigue que je n’ai jamais connu de ma vie pourtant j’avais déjà choppé une fois la grippe avec 41 de température mais cet état s’expliquait puisque j’avais des maux de gorge, température, rhume, courbature mais là je n’avais fait que ce vaccin!
Je commence vraiment à m’inquiété car ma dose remonte au 4 juin et le 11 juin soit 7 jours après, aucune amélioration toujours ces maux de tête atroce, je n’en pouvais plus, je sonne à la doctoresse , elle me dit de combiné daffalgant + ibruprofène 600…
A j+10de ma vaccination soit le 14 juin, rien ne va, rien ne s’arrange, mes douleurs ne diminue pas, ma doctoresse fini par venir à la maison à 21h15! Elle me prescrit une prise de sang qui est nickel et ne sais pas m’aider, elle se sent impuissante face à mon état ( je tenais quasi plus debout tellement mes jambes tremblaient ).
Je lui fait part tout de même que 2 jours après ma vaccination, que j’ai fait 26km dans les bois et 10km de marche et que si ça ne viendrait peut être pas de ça??? Elle me dit j’aurais été de vous, je serais rester tranquille quelques jours, c’est peut être votre sport qui a mit un contre coup….
J’ai donc vécue avec ces maux de tête atroce durant 15 jours avec une fatigue inimaginable, il m’a vraiment fallut 3 semaines pour récupérer une petite forme….
Même pas 2 semaines après, c’était le jour de ma deuxième dose, suite à ma première dose, je ne voulais pas faire la deuxième puis je me suis dit maintenant tu as fait la première, tu en as bavé, avec un peu de chance tu n’auras quasi rien!
Le 8 juillet, je vais faire ma deuxième dose, contrairement à la première, on m’a dit de laisser pendre mon bras, j’explique que j’ai très mal réagit à la première et que je suis pas rassurée avec la deuxième. On me rassure en me disant que comme j’ai fortement réagit à la première, je n’aurais peut être rien à la deuxième…
Injection faite, tout se passe bien, aucun symptôme si ce n’est qu’une petite courbature dans le bras un peu plus forte qu’à la première mais rien de rien méchant, cela ne m’empêchait pas de faire ce que j’avais à faire.
Le 11 juillet comme par hasard ( 3 jours après l’injection comme à la première ) , je me réveille le matin et là je me retrouve le cou coincé avec douleur dans le haut du dos! Souffrant déjà par moment de névralgie brachio cervicale, je me dis que ce n’est qu’une coincidence que cela ne vient pas du vaccin . Mon mari fait le calcul, il me dit c’est quand même bizarre à la première dose tu n’as rien tout vas bien et 3 jours après c’était la cata! Là tu fais la deuxième tu n’as rien et encore une fois 3 jours après tu te retrouves coincer??…
Je garde mon cou coincé( côté droit ) je mets ma minerve et je sonne à ma doctoresse si je peux prendre mon traitement vu que je suis coincé… Pas de contre indication, je prends donc mon traitement pour la NCB qui me soulage.
Au fil des jours ça se décoincé et ça se met à me coincé derrière la tête, je dis bon on va continuer le traitement un peu plus longtemps…
Le 14 juillet, soit 6 jours après, je commence à avoir des tremblements sous l’oeil droit! je sonne à ma doctoresse qui me donne rendez-vous afin qu’elle me voit… Elle ne sait pas quoi faire, ne comprends pas, sonne chez des ophtalmos voir s’il y a eu des retours de problème comme ça suite à la vaccination et l’ophtalmo la dirige vers la neurologue. Je lui fais également part que je trouve bizarre que mon cou ne se décoince pas, que c’est passé du côté droit à derrière la tête pour finir me bloqué le côté gauche. La neurologue décide de me prendre 2 jours après et dit à ma doctoresse de me mettre sous anti épileptique en attendant de me voir pour me faire passer un encéphalogramme qui se révèlera bon, la neurologue me dit de prendre le traitement x temps et que si au bout de 3/4 jours il n’y a pas de changement, de prendre l’ordonnance et de faire l’IRM…. Heureusement tout rentre dans l’ordre mais le hic c’est mon cou, le reste le cou coincé avec douleur en haut du dos, mon traitement qui soulage mes soit disant NCB ne me fait absolument rien alors que d’habitude en 3 jours, c’est fini!
Cela fait depuis début novembre que mon cou s’est enfin décoincé mais je garde de grosse douleur, des décharges par moment, fourmillement qui ne parte pas, douleur articulaire qui sont là depuis ma première dose et toujours cette sensation de bras en conton!
J’ai passé un IRM cervico-dorsale au cas où j’aurais une hernie discale. L’irm montre un disque très très abîmé mais qui ne sont pas sencé provoquer les douleurs dont je souffre depuis le 11 juillet car je ne suis pas encore au stade de l’hernie discale.
Je dois de nouveau faire une grosse cure de traitement que j’ai pour ma NCB, avec iburpo 600 2*/ jours et si après ça, je me retrouve à nouveau coincé, je dois me diriger vers un neuro chirurgien!
Ce n’est peut être pas grand chose comparé à d’autre mais depuis le 4 juin date de ma première dose, ma vie n’est plus comme avant. Moi qui faisait mes séances de sport tous les jours sur mon tapis, qui faisait des km à gogo avec mon vtt, tout ça n’est plus possible… J’essaie de faire une sortie vtt par semaine quand le temps le permet mais c’est dans la douleur.
Avec tout ça, vous aurez compris que mon choix est fait pour la 3ème dose, je ne la ferais pas c’est certain.
Je pense que dans ce vaccin, il y a quelque chose qui ne me correspond pas ou qui m’attaque le système nerveux??
Merci de m’avoir lu et je sais combien c’est dur de voir sa vie basculer comme ça et en se sentant seule car chaque fois c’est on ne sait pas.