Après ma seconde injection, et lentement mais sûrement, je me suis rendu compte que je perdais du souffle jusqu’à depuis une quinzaine, avoir des difficultés pour parler. De plus, au moindre effort, j’ai le cœur qui accélère et monte dans les tours tres rapidement.
Ayant repris un peu de poids, j’ai mis cela en cause, sans aucune conviction car cette prise de poids est récente puisqu’elle ne remonte qu’à courant octobre.
Alors ??
Demain je passe une scintigraphie pulmonaire et, il y a une quinzaine, j’ai eu droit à une scintigraphie cardiaque prescrite par mon cardiologue car cette accélération cardiaque m’a orientée tout d’abord vers le cardiologue. Le cœur a été mis totalement hors de cause.
C’est en lisant quelques articles sur les effets secondaires de la vaccination COVID, que j’ai pensé que cette injection pouvait être a l’origine de mon état actuel.
Mon épouse avait, suite à la première injection, eu de gros soucis. Elle ne pouvait pas se retenir d’uriner et ne le sentait pas venir. De ce fait, elle refuse de faire la seconde injection, car elle n’a pas envie de mettre des couches le reste de sa vie. Nous avons tous deux, 70 ans passés.
En ce qui me concerne, c’est de la troisième injection que j’ai peur.