pardonnez mon français ! Je partage à nouveau mon témoignage.
J’ai 34 ans et je travaille dans une maison de retraite, le 23 février j’ai été obligé de me faire vacciner pour ne pas perdre mon emploi.
Piqure au bras gauche le matin avec M. le soir vers 22/23 j’ai commencé à ressentir de mauvaises douleurs à la poitrine je pensais avoir une crise cardiaque, fatigue et douleur, pendant les 15 jours à suivre douleurs au sein gauche. je n’avais pas de la force dans mon bras et je ne pouvais pas tenir ke choses dans ma main.
23 mars deuxième dose, toujours autour de 22 fièvre très élevée j’ai pris 3 tachipirine pour la faire baisser, vomissements et dysenterie, fatigue et douleur pendant les dix jours suivants.
ma soeur de 38 ans, après la ponction avec P. elle a commencé à se sentir mal, quand la douleur est devenue insupportable et est allée à l’hôpital, péricardite aiguë, avec 0.8ml épanchement péricardique, 180 battements au repos… 2 mois plus tard elle a eu un crise cardiaque n’a heureusement pas eu d’arrêt cardiaque. 3 cardiologues ont dit qu’il s’agissait d’un effet secondaire, et ils l’ont exemptée de tout rappel futur !
mon autre soeur de 42 ans le soir de la ponction avec P. avait de la fièvre et toutes les veines des jambes « sortaient », elles étaient visibles à la surface de la peau !!!! (désolé j’espère que vous comprendrez je ne sais pas comment bien le traduire).
J’ai empêché l’autre sœur (nous sommes 4) de le faire, elle est enceinte et nous étions tous inquiets pour elle ! heureusement qu’il nous a écoutés !
d’autres proches ont eu des problèmes d’ictus! au travail, ils m’ont dit que je devais faire la 3e dose pour décembre ! Je ne le ferai pas et je vais probablement perdre mon travail…